Aujourd’hui c’est la Journée internationale de la traduction. Et c’est avec un grand plaisir  que je félicite tous mes collègues –    de tout mon cœur je vous souhaite du succès! Je remercie également tous nos clients – tous ceux qui font un appel à nos services et qui les apprécient à leur juste valeur. Grâce à vous, notre métier continue de se développer et d’exister et nous pouvons faire ce que nous aimons le plus dans la vie – interpréter et traduire!

Si par hasard vous ne savez pas comment vous occupez  en buvant votre café du dimanche – je vous invite à me rejoindre et commencer à lire le livre Found in Translation / How Languages Shapes Our Lives and Transforms the World ( «A la recherche de la traduction. Comment  la langue nous change  et  transforme le monde dans lequel nous vivons» – ci-après – la traduction en français par Eleonora Larina-Kaabi), les auteurs de ce livre, nos collègues – Natally Kelly (interprète en espagnol) et Jost Zetzsche (interprète en allemand), ont dédié ce livre à  « tous les interprètes et traducteurs du monde entier, car grâce à leur travail, les gens peuvent communiquer»Journée internationale de la traduction à monaco

La toute première phrase du livre est: « Translation. It’s everywhere you look, but seldom seen »(« Les traductions nous entourent partout, mais nous les remarquons rarement « ). Dans ce livre de huit chapitres, les auteurs nous expliquent le rôle clé de la traduction dans les différentes domaines de notre vie – pendant la guerre et les catastrophes naturelles, dans le cas de  la conclusion d’accords internationaux, la traduction des slogans publicitaires, des œuvres d’art …et de textes religieux. Les auteurs citent des traducteurs et des interprètes bien connus et racontent des histoires amusantes et vivantes de leurs expérience, donnent des faits peu connus sur les langues et la culture de leurs natifs. Quand l’interprétariat simultané a fait sa première apparition? Pourquoi dans certains cas, c’est l’interprète et pas le médecin qui aide à détecter et à diagnostiquer une maladie dangereuse? Comment les Islandais, malgré le faite qu’ils ne sont pas nombreux, réussissent à préserver leur culture et leur langue?

Ce livre  sera  utile aux traducteurs/interprètes débutants qui ne sont pas encore tout à fait sûr de leur choix professionnel, et peut également intéresser les traducteurs/les interprètes expérimentés et reconnus qui désirent  apprendre  encore plus sur leur métier. Je recommande vivement la lecture de cet ouvrage à tous ceux qui aimeraient se plonger dans les secrets du métier d’interprète et de traducteur ou, le contraire, pensent que la traduction/interprétariat est très simple à faire et que le métier de traduction n’est qu’une profession « auxiliaire ».

JE VOUS SOUHAITE UN BON DIMANCHE ET UNE JOUYEUSE FETE PROFESSIONNELLE, CHER COLLÈGUES! La traduction et l’interprétariat, cela n’est pas du tout facile, mais très passionnant!