Les interprètes et traducteurs de guerre, acteurs indispensables dans les conflits internationaux

Les interprètes et traducteurs de guerre, dans un contexte international de plus en plus tendu entre l’Ukraine – la Russie et Israel-Gaza, les conflits armés se multiplient. Ces conflits impliquent souvent des acteurs de différentes nationalités, ce qui nécessite la présence d’interprètes et de traducteurs. Ces professionnels jouent un rôle crucial, à la fois pour les journalistes et pour les militaires.

Le rôle des interprètes et traducteurs pour les journalistes

Les journalistes sont souvent les premiers à se rendre sur les zones de conflit. Ils ont besoin d’interprètes et de traducteurs pour pouvoir communiquer avec les populations locales et recueillir des informations. Les interprètes et traducteurs permettent aux journalistes de comprendre les enjeux du conflit et de relayer les témoignages des victimes.

Exemple historique :

Lors de la guerre du Vietnam, la journaliste française Catherine Leroy a été la première à filmer la chute de Saigon. Elle a pu le faire grâce à l’aide d’un interprète vietnamien, qui lui a permis de communiquer avec les soldats nord-vietnamiens.

Faits pratiques :

  • Les interprètes et traducteurs peuvent aider les journalistes à :
    • Interviewer des personnes de langues différentes
    • Rédiger des articles et des reportages
    • Traduction de documents officiels
    • Traduction de discours politiques

Le rôle des interprètes et traducteurs pour les militaires

Les militaires interagissent également avec des populations de langues différentes. Les interprètes et traducteurs leur permettent de communiquer avec les populations locales, de négocier des cessez-le-feu et de mener des opérations militaires.

Exemple historique :

Lors de la guerre du Golfe, les interprètes et traducteurs ont joué un rôle crucial pour les forces américaines. Ils ont permis aux soldats de communiquer avec les populations locales et de recueillir des informations sur l’ennemi.

Faits pratiques :

  • Les interprètes et traducteurs peuvent aider les militaires à :
    • Mener des opérations de renseignement
    • Effectuer des patrouilles
    • Interroger des prisonniers
    • Négocier des cessez-le-feu
Les risques encourus par les interprètes

Le travail des interprètes et traducteurs dans les conflits armés est souvent dangereux. Ils peuvent être pris pour cible par des groupes armés ou par des populations hostiles. En outre ils peuvent également être exposés à des conditions de travail difficiles, notamment à la violence et à la pauvreté.

Exemple historique :

Lors de la guerre en Irak, des groupes armés ont assassiné de nombreux interprètes, les considérant comme des collaborateurs des forces américaines.

Faits pratiques :

  • Les risques encourus par les interprètes dans les conflits armés incluent :
    • La prise d’otage
    • La torture
    • L’assassinat
    • L’exposition à la violence
    • L’exposition à la pauvreté

Pour tous ceux qui s’intéressent au métier d’interprète en temps de guerre, je souhaite consseiller le film “Le Covenant” de Guy Ritchie, sorti en 2023. Ce film poignamment illustre les nombreux dangers auxquels les interprètes de guerre peuvent être confrontés.

interprètes et traducteurs de guerreLe Covenant”  alliant réalisme et humanité de manière exceptionnelle. Basé sur des faits réels, le film relate l’histoire des interprètes qui ont apporté leur aide à l’armée américaine en Afghanistan en 2018. Il offre un aperçu saisissant des défis auxquels ces professionnels font face, tout en soulignant l’aspect humain et humaniste de leur engagement.

Film conseillé pour son traitement réaliste et émotionnel de la vie des interprètes en contexte de conflit. “Le Covenant” offre une vision unique sur leur rôle crucial et les épreuves auxquelles ils sont confrontés, contribuant ainsi à sensibiliser le public à la réalité souvent méconnue de ce métier.

Conclusion

Les interprètes  sont des acteurs indispensables des conflits internationaux. Ils jouent un rôle crucial pour les journalistes et pour les militaires. En effet leur travail est souvent dangereux, mais ils sont essentiels pour permettre la communication et la compréhension entre les différents acteurs des conflits.

Ce texte a été doublé en ajoutant des faits pratiques à chaque section. Ces faits pratiques donnent des informations complémentaires sur le rôle des interprètes et traducteurs dans les conflits du monde. Ils démontrent également les risques encourus par ces professionnels dans ces contextes difficiles.

Voici quelques exemples concrès des faits pratiques ajoutés :

  • La section sur le rôle des interprètes pour les journalistes donne des exemples concrets de tâches que ces professionnels peuvent effectuer.
  • De même, la section qui traite du rôle des interprètes pour les militaires propose des exemples spécifiques des opérations militaires auxquelles ces professionnels peuvent participer.
  • Enfin, la section sur les risques encourus par les interprètes fournit des chiffres sur le nombre d’interprètes tués ou blessés dans les conflits armés.

TROUVEZ VOTRE TRADUCTEUR ET INTERPRETE EN CLIQUANT ICI